Archive for juin, 2012

Comment réduire les risques des décisions stratégiques dans de nouveaux environnements concurrentiels ? : cas des Entreprises Publiques Algériennes

Les bouleversements économiques qui secouent le monde, n’ont pas épargné les pays en voie de développement comme l’Algérie et ont touché la quasi-totalité des secteurs économiques y compris ceux considérés comme stratégiques en bénéficiant de la protection de l’Etat, tels que le domaine minier ou le secteur des hydrocarbures.

Les entreprises algériennes se retrouvent ainsi dans un environnement concurrentiel exacerbé dus aux choix de l’économie de marché et doivent faire face à ces bouleversements qui se traduisent par l’émergence de nouveaux concurrents entrant sur un marché national traditionnellement protégé.

Par ailleurs, dans ce contexte concurrentiel indiqué, les entreprises algériennes ne peuvent plus compter uniquement sur ses capacités internes. Elles doivent s’ouvrir sur l’extérieur, de se créer des partenariats, aussi bien avec ses clients, ses fournisseurs, les universités et parfois même avec ses concurrents.

D’où la nécessité pour ces entreprises, de mettre en place un système d’information stratégique permettant une meilleure visibilité pour un pilotage adéquat de leurs activités et capable de :

  • fédérer ses connaissances, ses savoirs et son savoir-faire critiques,
  • scanner l’environnement externe où elle opère afin de détecter des signaux favorables à son positionnement,
  • facilite la prise de décision tout en réduisant les risques inhérents à ses choix stratégiques.

Ici interviennent les concepts de Knowledge Management (KM), d’Intelligence Economique (IE) et de Business Intelligence (BI) à différents niveaux du management : du stratégique à l’opérationnel.

La décision ne peut être pertinente que si elle est prise dans un contexte d’une organisation intelligente où l’information tant interne (KM) qu’externe (IE) est disponible, récente, analysée et contextualisée.

29 juin 2012 at 17:10