Do you want to sell sugared water for the rest of your life ? Or do you want to come with me and change the world ?

7 octobre 2013 at 10:51

J’ai eu un entretien avec un haut responsable d’une entreprise publique algérienne opérant dans le domaine pétrolier sur un poste de « Directeur d’une Business Unit » à pourvoir.

Il m’a confié tout content, que son Entreprise a fait « le bon choix » en optant pour un ancien ingénieur de la boite qui disait-il : « connait l’unité boulon par boulon ».

Je lui ai répondu : Certes ! Si vous cherchez un technicien, vous avez eu votre homme. Mais si vous cherchez un manager, vous êtes vraiment loin du compte !

Étonné de ma réaction, il rétorqua : Pourquoi vous dites ça ? Vous ne connaissez même pas le bonhomme.

J’ai répondu : Je n’ai pas besoin de connaitre le bonhomme mais j’ai réagi à vos propos. Un technicien a vraiment besoin de connaitre tous les boulons de l’entreprise. Par contre, un manager doit avoir une vision au delà des boulons. Il doit avoir une stratégie pour trier « les bons boulons » dans le lot existant, le courage de délaisser les mauvais d’entre-eux et la capacité d’en acquérir d’autres plus pertinents pour son business. Connais-tu Steve Jobs ?

Il m’a répondu que oui !

Je lui ai dit : Je pense que tu connais l’anecdote que je vais te raconter et qui résume bien ce que je venais de dire : Lorsque Steve Jobs (fondateur d’Apple) rencontra John Sculley (PDG de Pepsi-Cola) pour le débaucher en 1983, il lui dit cette célèbre phrase : « Vous comptez vendre de l’eau sucrée toute votre vie ou vous voulez changer le monde avec moi ? ».

Pourtant Jonh Sculley ne connaissait pas « un boulon » de l’informatique mais connais très bien son métier de MANAGER.

Publicités

Entry filed under: Intelligence Stratégique.

Y a-t-il un pilote dans l’avion ? Planification : Entre rêves et réalités !



%d blogueurs aiment cette page :